contact ;
Marion Cachon,
design graphique
" Face à l’épuisement
des ressources matérielles,
la mutation actuelle sociale, économique, géographique
et écologique, nous, artistes,
auteurs et designers en devenir, avons voulu créer une structure collective afin de concrétiser
nos envies de changements. "
La Récupérathèque
est une association étudiante implantable dans tout lieu de création. Son principe est basé sur le troc,
pour ce faire elle a recourt à une monnaie fictive, le grain, grâce auquel les étudiants peuvent récupérer
les matériaux collectés par l’association.
Principes :

— La monnaie alternative, Le Grain :
Nous considérons l’argent comme un
outil d’échange de capacités humaines
et de matériaux en vue du réemploi.

— Le collectif : Nous voulons développer
l’harmonie et la solidarité au sein
de la collectivité étudiante.

— L’écologie : Nous voulons retrouver le respect
des ressources matérielles, de notre environnement,
en prenant conscience de l’avenir de la planète.

— L’inscription de l’artiste dans son monde
en mutation économique, sociale, géographique
et écologique. Nous sommes pour un bien être
éthique, environnemental et social de l’art.
Des Subsistances et de l’institution de l’ENSBA.
https://www.facebook.com/LaRécupérathèque
clique